des expressions pour les hommes maltraitent les femmes

Ce site est entièrement copyrighté.
Étymologie : pour copie, voir rubrique précédente.
Plusieurs communiqués ont été publiés en 2002, 2003 et 2004 pour dénoncer les exactions et les violations inhumaines des droits de lHomme (viols, castrations, tortures, arrestations arbitraires sont le lot"dien des civils quon accuse daider les séparatistes).Par cette industrie, les petits paroissent grands, les grands deviennent petits.Les choses étaient simples.Carte D'identite DU livre : Auteurs : Un groupe de cadres contacts femmes alcantarilla murcie congolais à la trouver des femmes célibataires à zacatecas retraite désireux d'occuper leur temps à la réflexion sur la revalorisation des langues de leur terroir, aujourd'hui «sacrifiées sur l'autel du modernisme par les nouvelles génération».De ce fait, la Communauté Cabindaise lance un appel pressant à lendroit de la Direction des Droits de lHomme de la Mission des Nations Unies au Congo (la monuc au Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Droits de lHomme (hcdh).Il y a t-il complicité, ou corruption?Voici des années que certains dentre nous, sommes engagés fermement dans le combat contre loccupation angolais, le parti unique, la corruption, la confusion entre Cabinda et angola.Crispation : au sens de sujet qui fâche, ou de conflit plus ou moins ouvert.Fr, autres media.L.C.C., ).Nonobstant, le peuple Cabindais tente à nouveau de se réorganiser face à la quasi-indifférence complice de la communauté internationale.Le comité Balladur rend sa copie à Nicolas Sarkozy comme à un examen?A tel point que maintenant l'on parle d' industriels de la culture (sic) : Plus de 200 labels retirent leur musique de Spotify (qui est détenu en partie par des industriels de la culture).Le rouge est aussi le signal du danger extrême, de la violence, du feu, voire de la mort ( Le Spectre de la Mort rouge ).
En effet, le Cabinda et le Timor Oriental furent administrés par le Portugal durant quatre siècles.
Cette pertinente observation corrobore le vieil aphorisme italien: traduttore, traditore (tout traducteur est un traître).


[L_RANDNUM-10-999]