Je suis passif et je recherche un jeune mec actif pour une relation sérieuse et durable basée sur la confiance.
Lire lannonce, je suce le soir sur le parking du restaurant les routiers hétéros ou gays dans leur cabine ou sur le parking, appelez moi et je viens vous vidanger!
Elles maffolaient de tant dharmonie.Lire lannonce, salut les mecs, moi je suis Jules, 27 ans, grand, 185 cm 78kilos, solide, actif et peu passif, jaime sucer, lécher et caresser.Puis mon frère finit par hurler son bonheur en déchargeant tout son foutre dans mes entrailles.49 ans Moselle, liens partenaires, rencontre gay Bordeaux, Rencontre gay Brest, Rencontre gay Clermont Ferrand, Rencontre gay Grenoble, Rencontre gay Le Havre, Rencontre gay Lille, Rencontre gay Lyon, Rencontre gay Marseille, Rencontre gay Metz, Rencontre gay Montpellier, Rencontre gay Nancy, Rencontre gay Nantes, Rencontre gay.Mais ses tentatives infructueuses me firent mal et, afin dabréger mon calvaire, je décidais de laider.Je recherche homme actif aimant sodomiser et soccuper de petites fesses imberbes selon ses envies.Jétais anéanti que mon frère se permette ainsi de me toucher, en affirmant des choses aussi crues et vraies par-dessus le marché -Non, non, répondis-je, simplement envie daller pisser.Tas raison, Jonathan Et ma bite aimerait bien juter aussi Allez, fais-moi une gâterie!Quest-ce quil était bien monté mon frère Sa bite poilue était épaisse, tout autant que ses deux grosses couilles velues qui pendaient librement.Bears67, Bear, Alsace, titre : passif bear cherche actif pour plan regulier.Je rougis à cette attaque, car je nai avoué à personne mes penchants bi et cest vrai quactuellement, je mate surtout les histoires gays sur internet.Sens-la comme elle est grosse et dure.Mais à chaque fois, magrippant par les cheveux, il rabattait énergiquement ma tête sur le lit.

Lui demandais-je alors sans pudeur, ça fait si longtemps que jen ai envie.


[L_RANDNUM-10-999]