A une altitude plus clémente que celle de Cusco, le climat est plus chaleureux, et les cultures de maïs, de légumes et de tubercules sont plus nombreuses.
Chaque agence offre un itinéraire un peu donne cherche homme vicenza différent, en terme darrêts et de longueurs.finalement, la solution la moins chère est de se rendre en colectivo jusquà Santa Teresa, puis Hydroelectrica, et de marcher jusquà Aguas Calientes (environ 10h).Le paysage est époustouflant : les couleurs contrastent ; le blanc du sel, le vert/brun de lherbe, les hauts plateaux andins Lautre attraction, un peu plus loin, est le site archéologique de Moray : des terrasses incas en cercles circonscrits qui senfoncent dans la terre, atteignant jusqu'à 1,20m.On y trouve des temples, des maisons, des terrasses agricoles toujours utilisées et des calisations de lépoque sont encore fonctionnelles.Le 24, à Cusco, cest lInti Raymi : fête inca par excellence, il sagit de ladoration du soleil au moment de léquinoxe dhiver pour ces latitudes sud.Le lomo saltado est un mélange de tomate et oignon à la poêle avec des frites et des morceaux de viande de bœuf.Puis, dans les années 1970 à 2000, en conséquence des terribles évènements liés au terrorisme et à la violence armée entre larmée et le mouvement de guérilla.Du fait dun certain isolement dautres lieux délevages de ces animaux, ces caractéristiques se sont préservées de manière exceptionnelle à travers les siècles.Il ne faut pas sattendre au confort dun hôtel, sans eau courante ni électricité, mais le lit est tout de même confortable, laccueil parfois timide, mais chaleureux.Lautre grande figure de ce mouvement est lécrivain Ciro Alegria : dans son œuvre maitresse «Vaste est le monde il dresse le portrait dune communauté indigène dans sa lutte pour se libérer de lécrasante domination des grands propriétaires terriens, du gouvernement civil et des forces.Des eaux chaudes arrivent de léquateur jusquaux rives péruviennes, perturbant le climat normal.Du 15 au 20, à Pachacamac, site préhispanique dans les environs proches de Lima, on fête le CaballoPeruano de Paso (cheval péruvien de promenade, mélange de race espagnole et arabe fierté des Péruviens.Si le Machu Picchu est le rêve de plusieurs, il ne faut pas se précipiter pour y arriver.Pour y accéder, la moitié du chemin se fait à pied, et lon peut y observer de nombreux singes ; puis le reste se fait en canoë.
Malgré la mauvaise image internationale qua cette petite feuille, les paysans péruviens continuent à la mâcher et à lutiliser dans les rituels andins.

Illuminée, elle est magnifique.
Quest-ce que le Paititi ou les cités dor? .
A létranger, un petit problème peut très vite se transformer en une grosse galère, avec des conséquences irréversibles en terme de santé et/ou dargent!


[L_RANDNUM-10-999]