Cette terminaison en -our n'est pas très fréquente dans les noms de famille bretons, mais on trouve tout de même des Le Menthéour, Le Covéour, Priour.
Mais derrière son torse velu (ou pas) se cache un petit cœur qui bat.
Pendant son séjour, elle a une liaison avec le photographe Nickolas Muray (en).
Une brève liaison que l'on dit passionnée se développe entre Trotski et Frida.En septembre 1940, elle se rend à San Francisco pour être soignée par le docteur Eloesser.Le profil de sa femme, elle est maniaco-dépressive, attention elle était peut-être très heureuse avant de le rencontrer.Josie Mély et Catherine Weinzorn Frida Kahlo, Gallimard, 2003, 260.Elle devait faire partie d'une chaîne comptant plusieurs crêperies dans cette immense agglomération de Mexico, chaîne peut-être crée à l'origine par un Breton.Le groupe de rock cuivré La jambe de Frida opta pour ce nom en son hommage.Le volcan Paricutín - Le versant ouest.Bernard Le Nail : Certainement, mais il n'y avait pas d'amicale bretonne à l'époque, à ma connaissance.Minotaur49, page : 1, minotaur49, elle cherche un confident ou un amant?C'est à son arrivée au Mexique en 1891 à l'âge de 19 ans qu'il modifia son nom.Un matin, un modeste paysan, Dionisio Pulido, et sa femme qui labouraient leur champ de maïs eut soudain un drôle contacts sexe rio gallegos de sensation.
Ici, tous les millénaires, la terre a fait naître un tel montre ( «volcanes más antiguos» me dira le guide.).
Elles possédaient une sincérité plastique fondamentale et une personnalité artistique propre.

Mais le plus remarquable des deux fils fut l'aîné, José Yves Limantour, né à Mexico en 1854.


[L_RANDNUM-10-999]