la recherche d'un homme chapitre 66

Mais il prophétise durant la captivité dIsraël, étant lui-même «au milieu des captifs».
Combien ils sont réconfortants lorsquils décrivent les sentiments du cœur éprouvés dans diverses circonstances, et apportent la réponse de Dieu à chaque besoin de lâme.Jérémie continua de prophétiser, mais ses paroles furent refusées même par le résidu qui avait été préservé.Or, ils sont tous assemblés dans un ordre parfait sous la direction de lEsprit de Dieu.La méditation sur les souffrances du Seigneur offre un baume merveilleux pour les sentiments de nos propres cœurs.«Donner des soins» aux âmes selon ce qui précède est un service très utile.Martin Bible, celui qui égorge un bœuf, c'est comme je cherche une femme seule au mexique qui tuerait un homme; celui qui sacrifie une brebis, c'est comme qui couperait le cou à un chien; celui qui offre un gâteau, c'est comme qui offrirait le sang d'un pourceau; celui qui fait un parfum.Lhistoire dIsraël relatée dans les Nombres correspond à presque quarante années de faiblesse générale, déchecs, de plaintes et de désobéissance.13 elle prend en considération laffermissement des cœurs des croyants cherche partenaire féminine à lima sans reproche en sainteté.Absalom, dans sa dureté et sa haine à légard de David son père, devient un type fâcheux de lAntichrist.Job proteste de son innocence ; il pense que la façon dagir de Dieu à son égard est injustifiée.Leur nombre sest multiplié aujourdhui, et ce sont eux qui ne confessent pas Jésus Christ venu en chair.Ceci eut lieu sur lordre de Cyrus, roi de Perse, car les Mèdes et les Perses avaient alors conquis lEmpire babylonien.Assis sur le trône de son Père, il intercède efficacement pour nous : nous sommes «en lui».C'était à la fois déconcertant et désarmant.Le prophète dénonce sévèrement sa jubilation malveillante au sujet des souffrances dIsraël et du fait quil prenait avantage des malheurs dIsraël pour se fortifier lui-même.
23:9) sapplique à eux en plus dans un sens spirituel.



Observons quà la rapacité de cet ennemi, Dieu oppose la rigueur inflexible de son jugement.
Il nous appelle par la gloire et la vertu, en ce sens quil place devant nos yeux la gloire comme la fin qui nous attend et la vertu comme un encouragement précieux et actuel.

[L_RANDNUM-10-999]