Une prise en charge précoce permet souvent d'améliorer le langage et daider lenfant.
Larticle annonce : «communiquer avec votre enfant avant quil ne sache parler!».Des informations de cet article ou les femmes célibataires de 30 de cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections «Bibliographie «Sources» ou «Liens externes» (août 2014).Par la suite, divers troubles sont vécus par ces jeunes.Il na pas ou peu de manque de mots, mais son stock lexical est réduit, sans quil nait de réel problème pour femmes pour relation à long terme, à palmyra accéder à celui-ci.Pas très convaincante, avec beaucoup derreurs de commises, le balancement de la queue idem, le fait de le suspendre par le cou!Conclusion logique : tu crains, comme mère.On a employé par le passé le terme daudimutité (terme québécois) pour désigner une mutité congénitale en labsence de surdité.Il souffre donc également d agrammatisme : son langage est télégraphique, peu ou pas dutilisation des pronoms (je, tu, il les conjonctions de coordination ne sont pas utilisées.On parle de cocktail party syndrom pour dénoter lincohérence de ses énoncés qui passent du coq-à-lâne sans lien apparent.Laurent Danon-Boileau, Les troubles du langage et de la communication chez l'enfant, PUF 2004 ( isbn ) Liens externes modifier modifier le code.Ce nest pas parce quon est polyamoureux-se quon est obligé-e davoir plusieurs amant-e-s.Son langage automatique est souvent bien meilleur que celui obtenu en situation dirigée ( dissociation automatico-volontaire ).Et cela prend sens dans la situation vécue avec lenfant, le nourrisson, dans la répétition et limitation.Dans sa je cherche un couple de femmes à quito vie de tous les jours, il saccommode de peut de chose, un des oiseaux des plus facile a élever; et très prolifique, (a conseiller aux débutants) a tel point!Et pas de" délevage, depuis 2008!Conclusion, et donc quand on dit : «moi, je me sens plutôt monogame ça peut vouloir dire deux choses : «je ne me sens pas polyamoureux-se» (et donc jai naturellement plutôt tendance à ne pas ressentir lenvie de faire dautres rencontres quand je suis déjà.La langue des signes lui permettrait d «exprimer ce quil ressent» plus tôt.Cré entièrement, par lhomme ( pour une fois, il a fait quelque chose de bien ) il nous éblouit, pas sa gaité, et son intelligence bien développée; sa robustesse, et sa joie de vivre!
Le principe de base est quun jeune enfant a besoin, pour connaître un développement social et émotionnel normal, de développer une relation dattachement avec au moins une personne qui prend soin de lui de façon cohérente et continue.

Et savoir quels sons, sont les  bons!
Cet espace à penser, va permettre à lenfant de prendre conscience de ses besoins, et davoir envie de les formuler.


[L_RANDNUM-10-999]